Clinique Sante Sexualite logo

Dépistage et traitement des infections vaginales

Souvent incommodantes, mais rarement graves, les infections vaginales doivent toutefois être dépistées et traitées pour éviter les complications.

Types d’infections vaginales

Il existe deux sortes d’infections vaginales : la vaginite (aussi appelée « candidose » ou « mycose vaginale »), causée par une levure appelée Candida albicans, et la vaginose bactérienne.

Une infection vaginale à levures survient lorsqu’il y a prolifération de ce champignon. Elle se caractérise par des démangeaisons intenses, une sensation de brûlure, une rougeur ou une enflure dans la région de la vulve. On peut trouver des sécrétions vaginales épaisses et collantes, mais inodores, rappelant le fromage cottage.

Pour la vaginose bactérienne, les symptômes incluent habituellement des pertes vaginales importantes, laiteuses et accompagnées d’une odeur désagréable de poisson.

Conseils pour garder une bonne santé vaginale

  • Portez des sous-vêtements de coton blanc.
  • Lavez-vous avec un savon doux en barre sans parfum ou hypoallergénique, et invitez votre partenaire à faire de même dans le cas de relations non protégées.
  • Utilisez des condoms sans latex ni spermicide.
  • Essuyez-vous vers l’arrière (en vous éloignant du vagin) lorsque vous allez aux toilettes.
  • Ne gardez pas un maillot de bain ou des vêtements humides.
  • Évitez les vêtements trop serrés en fibres synthétiques. Choisissez plutôt des vêtements plus amples faits de fibres naturelles qui «respirent».
  • Évitez les bains chauds, surtout s’ils sont prolongés, de même que les produits moussants, les savons parfumés, les douches et les désodorisants vaginaux, car ils peuvent perturber le pH du vagin.
  • Évitez de consommer des aliments riches en sucre.

Prendre un rendez-vous, c'est facile!